fbpx

Le Duc du Copywriting

Se former à la rédaction web : VRAIMENT une obligation ? 

Réponse immédiate : NON. Non, vous n’êtes pas OBLIGÉ de passer par une formation en rédaction web pour devenir rédacteur SEO. Je vous parle en connaissance de cause et je vous explique pourquoi je vous dis ça dans la suite de cet article.

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, j’aimerais apporter une nuance à mon propos…

Je ne dis pas que vous NE DEVEZ PAS effectuer une formation en rédaction web. Je vous dis que ce n’est pas une obligation.

Non. Vous n’êtes pas dans l’obligation d’effectuer une formation pour devenir rédacteur web.

Fausse croyance, besoin d’assurance ou peur de se lancer seul, nombreux sont celles et ceux qui pensent qu’une formation à la rédaction web est essentielle pour lancer son activité de rédacteur web.

Mettons les points sur les “i”…

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas payé pour une formation en rédaction web reconnue que vous n’avez aucune légitimité en tant que rédacteur freelance.

2 exemples qui prouvent qu’une formation en rédaction SEO n’est pas une obligation !

Je vais prendre deux exemples pour vous prouver qu’une formation pour apprendre à écrire pour le web n’est pas obligatoire. Que vous souhaitiez devenir copywriter ou rédacteur web freelance (je vous invite à lire cet article pour comprendre la différence entre ces deux jobs), rien ne vous oblige à payer une formation.

Si vous lisez cet article, c’est que vous savez (plus ou moins) ce qu’est la rédaction web et vous connaissez quelques têtes de ce domaine. Autrement, commencez par lire ce mini-guide sur la rédaction SEO (5 minutes top chrono).

Premier exemple, Lucie Rondelet.

Lucie Rondelet est la créatrice et fondatrice du site web et de la formation “Formation Rédaction Web”. Rédactrice web depuis plusieurs années, elle est devenue une référence dans le milieu.

Pourtant, contrairement aux centaines d’élèves qu’elle a pu coacher depuis le lancement de sa formation FR/W, Lucie Rondelet a tout appris en autodidacte.

Elle est le meilleur exemple pour prouver que, passer par une formation en la rédaction web n’est pas une obligation sinon un choix.

Et parce que deux exemples valent mieux qu’un, voici le second :

Moi-même, Ilian dit Le Duc du Copywriting.

Savez-vous comment mon aventure dans la rédaction d’articles a commencé ?

Au départ, j’étais -très- orienté SEO Black Hat. Pendant quelques mois, je passais 90% de mon temps à apprendre des nouvelles notions sur l’optimisation SEO et sur les techniques BH qui pouvaient être employées pour se référencer rapidement en jouant avec le feu (ou avec Google).

Puis un jour, j’ai décidé de monter des sites internet propres. Pour ça, j’avais besoin de backlinks (BL) de qualité et, bien que les footprints et le ninjalinking ce soit sympa, ils ne me permettaient pas d’obtenir des bons backlinks. Il fallait donc que je fasse de l’achat ou de l’échange.

Le problème ? 

En tant que jeune référenceur, je n’avais pas un rond. Vraiment rien.

C’est à partir de LÀ que l’aventure du Duc du Copywriting a commencé :

  • J’avais des bases assez solides en SEO (et, comme vous, j’en apprends encore tous les jours !)
  • J’avais déjà des qualités rédactionnelles et je savais proposer du contenu unique à mes collaborateurs.
  • J’avais VRAIMENT besoin d’argent ou d’articles à échanger pour recevoir du bon jus SEO sur mon site.

Dès lors, j’ai commencé à rédiger mes premiers textes et je n’ai pas eu besoin de LA MOINDRE FORMATION pour proposer du contenu de qualité à mes clients.

Maintenant, je vous explique comment j’ai fait pour apprendre à rédiger du contenu pour les moteurs de recherche ET pour le lecteur humain.

Comment devenir un bon rédacteur web freelance sans passer par une formation ?

En se formant pardi !

Parce que oui, minute papillon…

Certes vous pouvez apprendre à rédiger du contenu sans débourser plusieurs centaines d’euros dans une formation, mais il faut quand même se former à la rédaction de contenu en autodidacte.

Pour ça, laissez-moi vous expliquer comment j’ai fait pour devenir rédacteur web et concepteur rédacteur en 4 points.

Loin de dire que je suis un gourou de la rédaction de textes optimisés SEO, je vous partage les techniques qui m’ont permis de passer du simple profil de « webamasteur » à celui de jeune manager à la tête d’une -super- team de rédacteurs web.

1. Lire

Pour apprendre à rédiger du bon contenu web, des bons articles optimisés ou des fiches-produits qui vendent du rêve, j’ai lu. Beaucoup.

Entre les livres, les articles de blogs, les forums et les publications sur les pages facebook, j’ai appris une bonne partie des techniques de rédaction que je connais aujourd’hui en lisant.

Encore une fois, je n’ai pas eu besoin de dépenser le moindre euro dans une formation en rédaction web. Internet m’a tout donné.

Mais attention.

Internet est une mine d’or. Mais il faut savoir trouver les bons filons. C’est sur ce point qu’une formation peut être avantageuse (je vous en parle un peu plus bas).

Sur le blog du Duc du Copywriting, vous trouverez des articles qui vous aideront à vous former vous-même et à renforcer vos compétences en rédaction SEO.

Côté lecture, les bouquins que j’ai lu m’ont aidé à :

  • renforcer mon vocabulaire
  • découvrir de nouvelles notions
  • améliorer mon contenu éditorial

En voici 3 :

  • SEO : référencer votre site sur Google 6ème édition – Marie Prat (2019)
  • Votre Empire Dans Un Sac à Dos – Stan Leloup (2020)
  • Influence et Persuasion – Robert Cialdini (2014)

Pour savoir produire du contenu SEO, il faut savoir trouver la bonne information et, SURTOUT, bien l’interpréter (cf. point n°5).

2. Regarder

Lorsque j’ai commencé à vendre mes premières prestations de rédacteur freelance, j’ai regardé beaucoup de vidéos sur :

  • le SEO
  • le copywriting
  • la rédaction web

Les vidéos sont un excellent support pour mieux appréhender une notion en particulier.

Un exemple concret : c’est en regardant une vidéo de Lucie que j’ai pu cerner la différence entre le CHAMP LEXICAL et le CHAMP SÉMANTIQUE. Je sais que, à l’écrit, la compréhension de cette distinction aurait été moins évidente qu’à l’oral.

Arrivé ici, je n’ai toujours pas déboursé 1€ dans une formation en rédaction web. Youtube, les sites et les autres réseaux sociaux m’apprennent tout ce que j’ai à savoir sur le marketing de contenu.

Vous ne savez pas quoi regarder pour en savoir davantage sur le SEO, la rédaction web et le copywriting ?

Jetez-un coup d’oeil à ces 3 chaînes youtube :

  • SEO Abondance (Olivier Andrieu)
  • Lucie Rondelet
  • Alex Cattoni : les vidéos sont en anglais mais valent le détour !

3. Écouter

Le partage est la clé de la réussite. Elle l’est d’autant plus lorsque c’est une personne avec du bagage qui vous parle.

Pour devenir un bon rédacteur, vous ne devez pas avoir peur d’aller en terre inconnue. N’hésitez pas à parler avec des professionnels, à échanger avec d’autres gens !

C’est la source de savoir qui m’a le plus permis d’avancer. C’est en partie grâce à elle que j’ai appris à rédiger des contenus optimisés et des contenus persuasifs qui convertissent.

En échangeant avec les autres, qu’ils soient plus ou moins à l’aise sur le sujet que vous, vous ressortirez forcément plus enrichi (et toujours pas besoin de passer par une formation en rédaction web).

De la même façon, prenez en compte les compliments mais prenez SURTOUT les critiques. C’est elles qui vont vous aider à vous améliorer.

4. Écrire.

Quoi de mieux que la pratique pour apprendre ?

Pour affiner votre style rédactionnel, pour apprendre à rédiger des textes dédiés au référencement naturel, il faut que vous écriviez.

“Le travail de demain, c’est l’effort d’aujourd’hui”.

Plus vous écrirez, plus vous ferez de la création de contenu qualitative, plus votre service de rédaction sera bon (encore faut-il que vous suiviez la règle n°3 : prenez les critiques négatives et corrigez-les).

Je n’ai jamais compté le nombre d’articles que j’ai rédigé. Mais, en un trimestre, j’ai dû rédiger l’équivalent de 150 000 mots à moi tout seul.

5. Noter

C’est le point le plus important.

Celui que beaucoup omettent de mettre en place.

Celui qui vous permet de tout garder dans un coin de votre cerveau bureau.

NOTEZ.

  • Lorsque vous lisez un livre, surlignez et mettez un post-it sur la page qui vous intéresse !
  • Lorsque vous survolez un article ou regardez une vidéo, ouvrez un fichier Word ou un Drive et écrivez les points qui vont vous permettre de rédiger des meilleurs textes.
  • Lorsque vous échangez avec quelqu’un, prenez une feuille et un stylo et notez la moindre remarque, le moindre conseil.

Dites-moi,

Vous pensez toujours qu’investir dans une formation rédaction web est nécessaire ?

Oui. Une formation en rédaction web, ça fait gagner du temps (entre autres)

Je vous le disais en début d’article.

Vous n’êtes PAS DANS L’OBLIGATION de passer par une formation pour devenir rédacteur web.

Mais vous pouvez !

Et, il faut le dire, payer une formation, ça peut avoir du bon.

  • Vous avez peur de vous lancer seul. Le regard des autres, les critiques des clients ou d’autres professionnels etc.. Tout ça, ça vous fout la trouille.
  • Vous faites pas mal de fautes. Une formation peut vous aider à corriger ça mais il faudra aussi faire un travail de fond de votre côté.
  • Vous n’avez pas le temps pour apprendre en autodidacte. Vous ne disposez que d’une heure par jour et vous ne voulez pas la passer à chercher de l’info sur le web.
  • Vous cherchez à obtenir une certification (bien que non officielle) pour assouvir votre légitimité sur le marché.
  • Vous êtes déjà rédacteur mais vous voulez en découvrir davantage. Nouvelles techniques, nouveaux conseils, nouveau point de vue…vous voulez élargir votre expertise.
  • Vous disposez de crédits formation et vous souhaitez devenir rédacteur web.

Si vous vous retrouvez dans l’un de ces 5 cas, alors, OUI, une formation peut vous être utile.

En revanche, pour celles et ceux qui ont lu cet article dans son intégralité : je tiens tout d’abord à vous féliciter. Bravo ! Vous êtes allez jusqu’au bout.

Maintenant que vous avez parcouru cette page de A à Z, je pense que vous avez compris l’idée.

Vous n’êtes pas obligé de payer  une formation à la rédaction web si vous voulez devenir un rédacteur SEO.

En revanche, pour prétendre à ce job, vous devez impérativement :

  • Avoir une bonne syntaxe ;
  • Faire un minimum de fautes ;
  • Avoir des connaissances solides en référencement naturel ;
  • Quelques connaissances en langage HTML ;
  • Aimer rédiger

 

Laisser un commentaire